France : Les retraités perdront en moyenne 400 euros en 2020

Selon une étude de l'OFCE, les ménages comptant au moins une personne retraitée seront négativement impactés par les mesures gouvernementales, notamment le quasi-gel des pensions. Les plus modestes réussiront à tirer leur épingle du jeu.

Les retraités sont bien les grands perdants des mesures mises en place par le gouvernement. Une étude de l'OFCE, publiée jeudi, est encore venue le confirmer. Selon cette dernière, les ménages qui comptent au moins une personne retraitée et qui subissent déjà de plein fouet la hausse de 1,7 point de la CSG, continueront de ressentir les effets négatifs du quasi-gel des pensions de retraite et des aides au logement dans les deux prochaines années. Si ces mesures auront un impact presque neutre sur leurs finances cette année (-20 euros en moyenne), elles toucheront fortement leur portefeuille d'ici deux ans. Ainsi, les retraités verront leur pouvoir d'achat fondre en moyenne de 200 euros l'an prochain, puis de 400 euros en 2020.

Trois mesures permettront de limiter les dégâts: la revalorisation du minimum vieillesse (+30 euros en avril 2018, +35 euros en janvier 2019, +35 euros en janvier 2020), l'exonération de la taxe d'habitation pour 80% des ménages à l'horizon 2020 et le geste annoncé pour 300.000 retraités sur la CSG. Elles ne permettent cependant pas de compenser les effets négatifs des trois autres. Ainsi, la part des ménages perdants va augmenter d'année en année, passant de 62% en 2018 à 73% en 2019, puis 79% en 2020. Ces derniers perdront 320 euros en 2018, 470 euros en 2019 et 700 euros en 2020.

Selon l'étude d'impact détaillé réalisée par l'OFCE, en 2020 la suppression de la taxe d'habitation compensera bien la hausse de la CSG pour les 79% de retraités perdants, comme avancé régulièrement par le gouvernement. En revanche, la revalorisation du minimum vieillesse sera sans effet et la sous-indexation des pensions viendra plomber leur pouvoir d'achat. L'OCFE souligne que de fortes disparités existeront au sein des foyers mais que les grands perdants seront les retraités les plus aisés. «Les 10% de ménages les plus aisés comptant au moins une personne retraitée accusent une perte moyenne de l'ordre de 1270 euros», explique-t-elle.

Les mesures gouvernementales feront cependant quelques gagnants. Leur part diminuera année après année (38% en 2018, 27% en 2019, 21% en 2020) mais leur gain annuel ira croissant: +470 euros en 2018, +560 en 2019 et +700 en 2020. «Des ménages continueraient à être ‘bénéficiaires nets' des mesures, notamment sous l'effet de la montée en charge de l'exonération de la taxe d'habitation et des revalorisations de l'Allocation de solidarité aux personnes âgées», écrit l'OCFE. Il s'agit selon elle des retraités les plus modestes.

Le gouvernement demande «un effort»

Les auteurs de cette étude admettent que ces résultats pourront être relativisés dans les mois qui viennent car ils se basent sur une inflation à 1,6% alors que le gouvernement, dans son projet de loi de finances pour 2019, a retenu une inflation à 1,3%. Cet écart pourrait réduire les effets négatifs liés à la désindexation des pensions de retraite. De même, certaines mesures susceptibles de compenser les pertes pour les retraités les plus aisés n'ont pas été prises en compte, comme la mise en place du prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital ou la transformation de l'ISF en IFI. L'OFCE n'a pas non plus retenu des mesures comme le nouveau mode de calcul des APL, la mise en place du chèque énergie, la hausse de la fiscalité écologique ou encore celle sur le tabac. «Cette analyse, non exhaustive, permet tout de même d'éclairer quelque peu le débat», estime-t-elle.

Hier, sur le plateau de l'Émission politique, le premier ministre Édouard Philippe a confirmé que son gouvernement avait «demandé un effort» aux retraités. «Pendant deux ans, on va faire une progression limitée des pensions. Ensuite, elles seront revalorisées dans les conditions du droit commun», a-t-il promis.

Source : Hayat Gazzane, lefigaro.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :