France : La revalorisation des retraites complémentaires sera moins élevée que prévu

Alors que le réforme des retraites suscite la mobilisation dans la rue ce 3 octobre, les pensions complémentaires du secteur privé seront sous-indexées cette année.

Voilà qui devrait apporter du grain à moudre aux retraités qui batteront le pavé aujourd’hui à Paris et dans d’autres villes françaises pour manifester contre ler projet de réforme des retraites du gouvernement.

Déjà échaudés par la hausse de la CSG en janvier dernier, les retraités ayant cotisé à l'Agirc-Arrco verront leur pension revalorisée en novembre 1 point en dessous de l'inflation constatée, annonce nos confrères des Echos.
Au régime sec pendant encore deux ans

Les ex-salariés du secteur privé auront droit en novembre à une revalorisation de 0,6 % de leur retraite. Par la suite, leur pension de base augmentera de 0,3 % en janvier 2019, soit 1,3 point de moins que l'inflation attendue en 2018.

La progression restera bloquée à ce niveau deux ans de suite. Pour les années à venir, une négociation va s'ouvrir en janvier entre l'Agirc-Arrco et les partenaires sociaux qui comptent en attendant mettre la pression... dans la rue.

Source : Pierre-Olivier Burdin, tribuca.net

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :