Algérie : Caisse des retraites françaises : Plus de 360 000 pensionnés algériens

L’Algérie est le premier pays qui compte le plus de pensionnés des caisses de retraites françaises vivant à l’étranger, avec plus de 360 000 pensions versées à des retraités ou des veuves résidant en Algérie, selon les statistiques de 2017 de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), révélées, ce dimanche 10 février 2019, par le journal Le Monde.

La même source explique que, ces retraités sont des émigrés algériens partis travailler en France durant les années 1960 et 1970, et revenus au pays après leur vie active. Les mêmes statistiques relèvent que, la moitié de ces pensions est perçus par des veuves de retraités.

Après l’Algérie, le Maroc est la Tunisie sont respectivement les deuxième et troisième pays qui comptent le plus de pensionnés des caisses de retraites françaises. Avec 62 000 pensionnés dont 32 000 veuves, et la Tunisie avec 22 000 pensionnés dont 15 000 veuves. Ils viennent ensuite le Mali (4 628 pensionnés, 1 751 veuves) et le Sénégal (3 890 pensionnés, 2 443 veuves).

De ce fait, l’Afrique est même devenue le deuxième continent d’accueil. En effet, le continent africain compte, selon les mêmes données, 480 712 pensionnés des caisses de retraites françaises, soit 40% du 1.15 millions de retraités résidant à l’étranger. L’Afrique vient juste après l’Europe qui représente 50% des pensionnés étrangers des caisses de retraites françaises.

Le Monde note également que, de plus en plus de français s’expatrient pour vivre leur retraite à l’étranger. «La tendance au départ est à la hausse. En quarante ans, la proportion de retraités français résidant à l’étranger a quasiment doublé, passant de 4,6 % en 1980 à 8,2 % fin 2017», note encore le même média.

Source : Arezki Benali, algerie-eco.com

Tag(s) : #Algérie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :