Pensions et rentes au Gabon : Les retraités satisfaits pour le paiement trimestriel

Plusieurs pensionnés sont favorables à cette mesure de rémunération décidée par la Caisse nationale de sécurité sociale.

Boudée au départ, la mesure de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de payer trimestriellement leurs droits aux pensionnés commence déjà à être acceptée par bon nombre de retraités. Le siège de l’institution ne désemplit plus.

De nombreux pensionnés rencontrés ne cachent pas leur satisfaction. «Je suis pour le paiement des pensions et rentes au trimestre, vu ce que je gagne par mois. Certes, trois mois c’est long pour le retraité que je suis. Mais l’attente en vaut la peine, car l’enveloppe est plus conséquente. Et cela me permet de réaliser certaines choses qui me sont impossibles avec le montant de ma pension mensuelle», a confié l’un d’entre eux, André Nziengui.

A l’instar de ce dernier, une grande majorité de retraités recensés dans le fichier de la CNSS acceptent la nouvelle donne dans la mesure où  le Code de sécurité sociale dispose que les pensions et rentes sont payées au trimestre. Contrairement à la décision de l’ancienne équipe managériale qui, en 2014, avait décidé de reverser mensuellement aux retraités leurs droits sans pour autant modifier au préalable la Loi n°6/75 du 25 novembre 1975.

«Avant 2014, nos pensions étaient payées par trimestre. Pourquoi le retour à l’ancien mode de paiement provoque-t-il autant de mécontentements ? En plus, la CNSS nous a bien expliqué qu’elle a pris cette décision à cause du contexte économique actuel. Et donc, si elle continue avec le paiement mensuel, elle risque de fermer boutique. Je préfère donc attendre trois mois et toucher ma pension, plutôt que de courir le risque de ne plus rien avoir du tout», avoue l’un des bénéficiaires.

Du côté de la CNSS, l’on précise que «pour bénéficier de la mensualisation, il faut être grabataire. C’est-à-dire être frappé d’une incapacité d’au moins 75%. Or, il n’y en a pas dans le groupe des retraités en colère. Ces derniers sont payés par virement bancaire».

A en croire notre source, «le combat que nous menons aujourd’hui ne vise pas à sanctionner les retraités. Mais, c’est pour permettre à la Caisse d’être réformée pour assurer le paiement pérenne des pensions».

Source : Saint Paul Meviane, infosgabon.com

Tag(s) : #Gabon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :