France : Avenir morose pour la retraite des jeunes

 Chômage, contrats courts, temps partiels... La précarité frappant les jeunes ne sera pas sans conséquence sur leurs retraites, alerte le COR dans un document de travail.

Les jeunes comptent peu sur leur future retraite, voilà qui ne va pas les rassurer. Dans un document de travail que L'Express a pu consulter avant sa publication le 11 juillet, le COR (Conseil d'orientation des retraites) s'est livré à une étude sur l'évolution des inégalités de revenus salariaux génération par génération, et le cas des jeunes est particulièrement frappant.

On le sait : ceux qui entrent sur le marché du travail devraient bénéficier de conditions de départ à la retraite moins favorables que leurs aînés, les conditions s'étant durcies au fil des années. Problème, beaucoup d'entre eux peinent à trouver un emploi stable.

Le taux de chômage des 20-24 ans a bondi de près de 10 % dans les années 1980 à plus de 20 % aujourd'hui. La part des CDD (et contrats saisonniers) parmi les jeunes salariés de 15 à 24 était de 11 % en 1984, elle frôle aujourd'hui les 30 %. Il est de plus en plus courant que les moins de 30 ans perçoivent un revenu salarial inférieur au smic annuel.

"Il y a donc un risque que ces générations, ou du moins les individus les moins favorisés, cumulent des carrières moins favorables et des conditions de départ à la retraite dégradées par rapport aux générations précédentes", relèvent les auteurs de la note. Or, le système de retraites n'est pas outillé pour y répondre. A l'exception des dispositifs de solidarité, loin de compenser ces inégalités, il les accroîtrait plutôt.

Et demain ? "Dans un nouveau système de retraite en points, le coeur du système devrait simplement les reproduire, le nombre de points acquis étant directement proportionnel aux revenus d'activité de toute la carrière, écrivent les auteurs. La question de savoir s'il conviendrait de les réduire ne s'en pose pas moins."

Comment corriger ces inégalités dans le futur système à points ? Alors que la présentation de l'explosive réforme des retraites à points a de nouveau été reportée, au 18 juillet, cette question épineuse sera débattue le 11 juillet par les membres du COR. Nul doute que les débats seront tendus.

Source : Nathalie Samson, votreargent.lexpress.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :