France : Salariés du privé, fonctionnaires… : votre retraite est-elle supérieure à la moyenne ?

Dans une étude publiée ce mardi 16 juillet, la Drees détaille les niveaux de pension fin 2016. En fonction de votre vie professionnelle, vous pouvez savoir si vous vous situez dans la moyenne des retraites perçues.

D’après la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), fin 2016, trois quarts des retraités percevaient une pension brute inférieure à 2.067 euros par mois. Ce qui représente près de 13 millions des 17 millions de retraités. Le montant moyen brut de la pension versée est de 1.472 euros (hors pension de réversion). Ce chiffre est en augmentation de plus de 3,3% en quatre ans “en raison notamment des carrières plus favorables des nouveaux retraités”, pointe la Drees.

Cette enquête, basée sur les résultats de l’échantillon interrégimes de retraités (EIR), panel prenant en compte les régimes de base, complémentaires et spéciaux, relève notamment des disparités en fonction du statut principal que vous avez eu pendant votre carrière. Que vous ayez été fonctionnaire, salarié du privé ou encore indépendant, Capital présente sous forme de tableau la répartition de la population en fonction de son niveau de pension. Les chiffres pris en compte représentent la pension nette des prélèvements sociaux (CSG, CRDS…) et intègrent la pension de réversion, soit la part de la retraite du conjoint versée au veuf ou à la veuve.

60% des retraités, tout statut confondu, gagnent moins de 1.500 euros net par mois. La moyenne se situant autour de 1.360 euros. Ils sont quasiment 17% à toucher une retraite inférieure à 500 euros. De l’autre côté de la grille, les pensions dépassent très rarement les 4.000 euros puisque seulement 1,8% des retraités gagnent au-delà de cette somme.

Un peu moins de la moitié des anciens salariés du privé gagnent plus de 1.500 euros. La grande majorité (86,1%) perçoivent des pensions inférieures à 2.500 euros. Contrairement à l’ensemble des salariés, ils sont moins nombreux à toucher de très faibles retraites (moins de 500 euros). Leur proportion est de 9,1% contre quasiment le double (17%) pour tous les retraités, sans distinction de statut. Par ailleurs, la moyenne des pensions perçues est elle aussi supérieure à celle de l’ensemble de la population des retraités puisqu’elle se situe autour de 1.530 euros contre 1.350 euros. Enfin, ils sont 1,8% à gagner plus de 4.000 euros.

Près d’un ancien fonctionnaire sur cinq perçoit une pension nette inférieure à 500 euros. Pour plus de la moitié (65%), la pension est inférieure à 1.500 euros, un chiffre de cinq points supérieur à celui de l’ensemble des retraités (60%). La proportion de retraités gagnant plus de 4.000 euros (1,7%) est très proche de celle du privé (1,8%). La pension moyenne nette avoisinant les 1.260 euros, soit un niveau quasiment équivalent à celui de l’ensemble des retraités.

Les anciens salariés des régimes spéciaux comme la RATP, la SNCF ou encore EDF sont 61% à gagner moins de 1.500 euros net par mois, un chiffre similaire à celui de la moyenne générale. Même constat pour ceux dont la pension est très faible (moins de 500 euros). Ils sont 16,9 % contre 17% pour l’ensemble des retraités. Le montant moyen de la pension tourne autour de 1.350 euros. Un retraité sur cinq gagne plus de 2.000 euros par mois et ils sont 1,7% à bénéficier d’une pension supérieure à 4.000 euros.

Les anciens indépendants perçoivent une pension tournant autour de 1.380 euros soit un chiffre similaire à celui de l’ensemble des retraités. Ils sont 17% à toucher une pension inférieure à 500 euros, et pour un sur cinq le montant de la retraite est supérieur à 2.000 euros. Seuls 1,9% d’entre eux perçoivent des pensions supérieures à 4.000 euros.

Le niveau moyen de leur pension s’élève autour de 1.440 euros. Comme l’ensemble des retraités, ils sont 16 % à toucher une pension inférieure à 500 euros et près de 60% à ne pas atteindre une pension de 1.500 euros. Ils sont un sur cinq à percevoir une retraite supérieure à 2.000 euros et 2% à gagner plus de 4.000 euros par mois.

La pension moyenne des retraités ayant exercé une activité libérale avoisine les 1.360 euros, un chiffre équivalent à celui de l’ensemble des retraités. Ils sont 80% à gagner moins de 2.000 euros et parmi eux, quasiment 17% ont des pensions inférieures à 500 euros. Comme pour les autres catégories professionnelles, ils sont très peu 1,8% à gagner plus de 4.000 euros par mois.

Source : Adeline Lorence, capital.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :