France : Les 3/4 des retraités gagnent moins de 2067 euros brut

Le ministère des Solidarités a récemment mis en ligne un outil qui donne la possibilité à chacun de prendre connaissance de multiples informations liées au système des retraites. Il en ressort un fait notable : 3/4 des retraités français perçoivent moins de 2067 euros bruts de pensions par mois.

 Moins de 2067 euros de retraite pour 75 % des retraités

La Drees - Direction statistique du ministère des Solidarités - a mis en ligne depuis le mois de juillet dernier un outil de datavisualisation permettant à tout un chacun de prendre facilement et rapidement connaissance de différentes informations liées au système de retraite : montant moyen des pensions, nombre de personnes bénéficiaires du système de surcote et âge moyen de départ à la retraite en fonction des différentes tranches d'âges notamment. Un outil bien utile pour comprendre comment fonctionne le système des retraites français et un outil qui fait ressortir également plusieurs éléments marquants. À commencer par le fait que trois retraités français sur quatre perçoivent moins de 2067 euros brut par mois, soit une écrasante majorité de séniors.  Mais d'autres données tout aussi riches d'enseignements sont par ailleurs publiées. La plateforme en ligne met ainsi en lumière le fait que seulement 8 % des retraités touchent plus de 3 000 euros brut par mois de retraite et que 25 % d'entre eux bénéficient d'une pension inférieure à 1 000 euros par mois. Aussi, les pensions des femmes sont inférieures de 42 % en moyenne à celles des hommes, le fossé se refermant quelque peu grâce aux pensions de réversion pour afficher dans ce cas un écart tout de même notable de près de 30 % en moyenne.

Un outil pensé pour accompagner la désindexation des retraites

Si l'outil mis en ligne par la Drees a pour vocation de renseigner le grand public, il a initialement été pensé pour accompagner les prochaines mesures des réformes de retraites voulues par Emmanuel Macron.  Au printemps dernier, le Président avait en effet annoncé que les retraités percevant moins de 2 000 euros bruts par mois ne seraient pas concernés par la désindexation des pensions sur le coût de la vie, chose qui sera en revanche effective pour les petites et moyennes retraites à compter de 2020. De fait, une nouvelle catégorie d'assurés exclus de cette désindexation a dû être créée, en plus de celle originellement prévue incluant les assurés qui perçoivent moins de 1 200 euros de retraite par mois. Il fallait donc que le gouvernement puisse compter avec précision le nombre de retraités touchés par la prochaine mesure. Et l'outil de la Drees permet justement de compiler pléthore de données sur le sujet.  Par ailleurs, les statistiques publiées par la Drees font également état du fait que 70 % des retraités ont quitté la vie active à 60 ans voire plus tôt encore et 50 % à 60 ans pile.  Alors que cette rentrée 2019 sera marquée par de nombreux débats sur l'épineuse question de la réforme des retraites, les informations mises en ligne par la Drees sont de nature à alimenter bien des discussions.

Source : boursorama.com

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :