France : Retraites: l’idée d’un âge pivot à 64 ans n’est pas écartée, assure Buzyn

La ministre de la Santé affirme que le futur système devra faire coexister cet âge d’équilibre du système et la prise en compte des carrières longues. Le sujet sera sur la table des négociations qui débutent ce jeudi avec une rencontre entre le gouvernement et les partenaires sociaux.

L’âge pivot de 64 ans n’est pas écarté de la future réforme des retraites. Sur Franceinfo, ce mercredi, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a assuré que le sujet était encore «sur la table», en dépit des propos du président de la République fin août. Emmanuel Macron avait affirmé qu’il préférait «trouver un accord sur la durée de cotisation plutôt que sur l’âge de départ à la retraite», laissant penser que la proposition de Jean-Paul Delevoye d’instaurer un taux plein à 64 ans n’était plus d’actualité. Mais il n’en est rien, assure la ministre. «L’âge pivot fait partie du rapport. C’est l’âge d’équilibre du système. Ça n’est pas terminé», a-t-elle affirmé. «L’âge pivot va être discuté. On s’est rendu compte que si on veut que notre système soit à l’équilibre financier, nous avons besoin que les Français travaillent un peu plus longtemps», a-t-elle rappelé.

Source ; Hayat Gazzane, lefigaro.fr

 

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :