France : Retraites complémentaires : les pensions devraient augmenter de 1% au 1er novembre

 Les anciens salariés du privé vont obtenir une revalorisation de leur pension de 1% au 1er novembre, selon un document de la commission technique et financière consulté par Capital. Une augmentation conforme au scénario établi en mai dernier par l'Accord national interprofessionnel Agirc-Arrco.

Les pensions des retraités du privé devraient être revalorisées de 1% au 1er novembre. Cette augmentation apparaît dans un document de la commission technique et financière que Capital a pu consulter.

Pour arriver à ce chiffre, il faut prendre en compte l'indice de juin de l'inflation fourni par l'Insee et « le scénario fixé par l'Accord national interprofessionnel Agirc-Arrco signé le 10 mai dernier prévoyant une revalorisation de la valeur de service du point par rapport à l'inflation entre 2019 et 2022 », explique le magazine. A partir de novembre prochain, le point atteindra 1,2714 euro. Cette hausse pourrait être officialisée le 7 octobre prochain.
Pas de rattrapage prévu par rapport à 2018

Elle pourrait être plus conséquente si les partenaires sociaux, qui gèrent le régime de retraite, s'en mêlent. Ils se réunissent ce mardi 1er octobre et pourraient exiger une revalorisation supplémentaire qui pourrait alors atteindre 1,1 ou 1,2%. Toutefois, aucune demande n'a été formulée sur le document consulté par Capital.

Les autorités ne prévoient en revanche pas de rattrapage par rapport à l'année dernière. La revalorisation de 0,6% appliquée en novembre avait alors été calculée sur la base de l'inflation moins un point. La commission technique et financière confirme « qu'il n'y a pas d'écart d'inflation à rattraper sur 2018 puisque l'inflation définitive est de 1,6% dans la ligne des prévisions de septembre 2018 ».

Si les retraités vont bénéficier d'un coup de pouce, les actifs sont moins bien lotis, indique ce même document. En effet, le rapport entre la valeur de service et d'achat du point continue de baisser. Il s'établit à 5,81% en 2019 contre 5,99% en 2018. Ainsi, pour pouvoir percevoir un même niveau de pension lorsqu'ils seront à la retraite, les salariés du privé devront cotiser davantage. 

Source : boursorama.com

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :