France : Réforme des retraites : les mères de famille pourraient y perdre énormément

Une étude de l'institut de la protection sociale a dévoilé, mardi 26 novembre, exemples à l'appui, comment la réforme des retraites pourrait être tout à fait défavorable aux mères de famille.

L'Institut de la protection sociale (IPS) a publié une étude, mardi 26 novembre, qui déplaît énormément au gouvernement. Ce laboratoire d'idées a exploré le futur système de retraite universel par points que veut instaurer le Président Macron. Le rapport, dévoilé par Le Figaro  chiffre ce que pourraient perdre les mamans et met l'accent sur "des reculs d'une ampleur exceptionnelle" pour les familles de trois enfants.
Trimestres supplémentaires

Actuellement, les deux parents ont droit à une majoration de pension de 10 % à l'arrivée du troisième enfant. La maman bénéficie en outre d'une majoration de durée d'assurance qui lui apporte huit trimestres supplémentaires par enfant. C'est cette majoration qui permet aujourd'hui à de nombreuses femmes de partir sans décote à 62 ans.

Dans sa réforme, le gouvernement propose de tout remplacer par une majoration de 5 % par enfant à l'un des deux parents. C'est-à-dire fini les trimestres supplémentaires accordés aux mamans. Si le choix est acté d'un âge pivot à 64 ans (ce qui n'est pas encore certain), les mères de famille subiraient une décote à 62 ans. Quant aux mamans de trois enfants, elles perdraient leurs trimestres supplémentaires et la majoration de 10 % des deux parents. La double peine en quelque sorte.
De 750 € à 2000 € en moins pour un enfant

L'institut affirme par exemple que pour une femme ayant gagné 15 000 € par an et validé 152 trimestres (soit 38 ans), le manque à gagner s'élèverait à 750 € par an après un enfant, et jusqu'à 1 633 € par an après deux enfants. La perte s'aggraverait si le salaire annuel est de 40 000 € : 2 000 € en moins pour un enfant et 4 354 € en moins pour deux enfants.

Source : midilibre.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :