Espagne : Le système de pensions et l’âge de la retraite

Suite à la réforme de 2011, mise en place dès le 1er janvier 2013, l’âge de la retraite en Espagne passe progressivement de 65 à 67 ans.

Depuis 2013, l’âge de départ à la retraite augmente chaque année pour arriver en 2027 à 67 ans, ou 65 ans avec un minimum de 38,5 ans de cotisation. La période minimale de cotisation est de quinze ans immédiatement antérieurs au moment du départ à la retraite.

En 2019, l’âge de départ à la retraite est donc fixé à 65 ans et 8 mois, ou 65 ans si l’on justifie d’au moins 36 ans et 9 mois de cotisation.

Le régime est principalement universel, même s’il existe quelques systèmes spéciaux intégrés au régime général, et trois régimes spéciaux (professions indépendantes, industrie des mines de charbon, travailleurs de la mer).
Montant de la retraite et du minimum vieillesse en Espagne

Le montant de la retraire est calculé sur la base d’environ 85,7 % de la moyenne des 20 dernières années. Le conjoint survivant perçoit une pension égale à 52 % de la pension de retraite du défunt.

Le minimum retraite en Espagne est fixé à 605,10 euros avec un conjoint non à charge, 637,70 euros sans conjoint et 786,90 euros avec conjoint à charge (versés 14 mois par an). Les personnes ne remplissant pas les conditions requises pour bénéficier des droits à la retraite peuvent demander le minimum vieillesse, fixé à 408,10 euros (versés 14 mois par an).

Source : Redac Equinox

Tag(s) : #Espagne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :