Ile Maurice : Pension de vieillesse à Rs 18 000: la fête dans le porte-monnaie de nos aînés

Ils sont aux anges. Et comptent gâter doublement enfants, petits-enfants et proches en cette période de fin d’année. Pour cause, ils recevront Rs 18 000 en guise pension de vieillesse pour le mois de décembre.

Le porte-monnaie de nos aînés sera donc bien garni. Et des projets pour terminer l’année en beauté, ils en ont à la pelle. Il suffit de prononcer «ce chiffre» et tout de suite, le sourire apparaît au coin des lèvres. «Bé la nou pou kapav pran nou fami impé plis kont. Nou pou gat zot impé plis», font ressortir ceux que nous avons interrogés. Mais pas que. Ils veulent également se faire plaisir. «Nous n’aurons pas à nous serrer la ceinture pour les frais de santé par exemple. Nou pou kav guet nou mem impé plis», confie pour sa part, Ishwarlall Mohit, 68 ans.

D’autres ne lésineront pas sur les moyens pour faire les provisions. «Nou pou kapav tir rasyon ziska fevrier ek sa», soutient Rambhawatee Dugroo, 71 ans. Elle pourra sans compter, elle-aussi, bichonner ses proches. «Cadeaux, dîners, sans oublier des vêtements neufs pour accueillir 2020», poursuit-elle. De ce qu’il reste de sa pension, la septuagénaire compte faire des économies «pou létan dir». Car il faut garder en tête que le mois de janvier sera long… très long. «En décembre, il y a effectivement beaucoup de dépenses.»

Pour d’autres comme Vijay Ghunasham, 63 ans, une bonne partie sera attribuée à «fer lakaz zoli». Achat de fleurs neuves, rideaux, tapis et autres. Il compte aussi satisfaire quelques envies personnelles. «Mo enn cycliste mwa. Mo anvi refer mo bisiklet la. Depi lontan mo ti pe atann sa. Je n’avais pas d’autres revenus et cette dépense n’étant pas une nécessité, j’ai évité de le faire jusqu’ici. Mais je compte bien me faire plaisir cette fois. Ek Rs 18 000, bouku zafer kapav fer sa !»
Voyages, Hôtels et Spa

Ce n’est pas pour autant qu’il compte se départir de sa simplicité. «Nou pou kapav prepar enn bon ti diné ek bann pros. Tir enn bon rasyon. Pou ena bon promosyon dan supermarsé-la.» Et puis, il compte bien se payer un feu d’artifice digne de ce nom cette année. «Bann zanfan kontan sa. Nou pou sey fer zot plezir au maximum.»

Cependant, outres les dépenses habituelles, ne songent-ils pas à essayer de nouvelles choses ? Partir à l’aventure ? Un séjour à l’hôtel ? Un voyage ? Non, répondent les personnes que nous avons interrogées en tout cas. «Nous préférons réaliser quelques économies. Ou pa koné kan kapav bizin li. Ek sa laz nounn arivé la, nou prefer fer nou fami plezir. Guet nou mem. Asté seki nou manké», déclare Rambhawatee Dugroo. D’ailleurs, des sorties, elle en fait souvent. «En famille ou avec des groupes de troisième âge.»

Qu’importe, les agences de voyages et les sites en ligne eux, redoublent d’efforts en cette période festive pour attirer les clients. Ont-ils des packages exclusifs personnes âgées ? «Non pas vraiment. Nous ne ciblons pas spécialement les personnes du troisième. Mais il y a des tarifs spéciaux pour Rodrigues par exemple. Destination très prisée pour ceux qui veulent un moment de détente. Il y a aussi des croisières. Mais elles attirent davantage des personnes qui ont des revenus confortables, pas vraiment des pensionnés», fait-on comprendre.

En ce qui concerne les hôtels, ils affichent pour la plupart complets pour le mois de décembre. «Avec le forfait all-inclusive ce sont plus les jeunes qui sont les plus nombreux. Couples, nouveaux mariés et autres. Il arrive que les personnes âgées viennent en famille. Cependant, difficile d’avancer un chiffre sur le nombre.»

À savoir que sur marideal.mu par exemple, des hôtels sont à portée de porte-monnaie pour un séjour d’une nuit. Les prix varient dépendant du package et de l’hôtel en question.

Et puis, nos aînés iront probablement se faire bichonner. Pour cela, ils opteront pour un petit tour au spa, moyennant entre Rs 1 000 à Rs 1 800 ou encore Rs 2 500 dans des centres de soins ou des hôtels. Certains iront peut-être assister à des spectacles ou des concerts.

Avec Rs 18 000, ils pourront se permettre quelques petites folies…
Les chiffres

Selon les derniers relevés de Statistics Mauritius, publiés sur son site, le 12 novembre de cette année, il ressort que sur une population de 1 265 711 personnes, 5.7 %, soit 72 122 personnes sont âgées entre 60 à 64 ans. Et 11.1 %, soit 140 449 se situent dans la fourchette des 65 ans à monter.
Les montants alloués sont comme suivent :

(I)    60 à 89 ans -- de Rs 6 210 À Rs 9 000
(II)   90 à 99 ans -- de Rs16 210 À Rs 16 710
(III)  Centenaire -- de Rs 21 210 À Rs 21 710

Les pensions pour les veuves passent de Rs 6 210 à Rs 9 000 par mois. Aussi, les paiements effectués par le ministère de l’Intégration sociale, sécurité sociale et de la Solidarité nationale, pour décembre 2019, débuteront demain, lundi 2 décembre jusqu’au 7 décembre, par ordre alphabétique.

Source :  Shelly Carpayen, lexpress.mu

 

Tag(s) : #Ile Maurice

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :