France : Comment allonger l'âge de la retraite après 67 ans

« The Times » recommande une augmentation de l'âge de la retraite au-delà de 67 ans, en suivant la progression de l'espérance de vie.

L'équation est connue de tous : au Royaume-Uni comme dans les autres pays riches du G7, la population vieillit et les gouvernements doivent trouver les moyens de financer les retraites de demain. « The Times » de Londres s'alarme sur le fait que la marge de manoeuvre budgétaire est de plus en plus limitée. Jusqu'à aujourd'hui en dépit d'un important déficit budgétaire, écrit le quotidien, le Royaume-Uni n'a pas eu trop de difficultés à financer son endettement, parce qu'en ne faisant pas partie de la zone euro il a pu émettre des emprunts dans sa propre monnaie. « Mais, il n'y a pas de place pour être complaisant. » Les tendances démographiques suggèrent en effet la poursuite de la hausse du taux de dépendance, un nombre plus réduit de personnes en âge de travailler devant subvenir à de plus en plus de retraités. En 1950, les dépenses pour les retraites représentaient 2 % du PIB. Aujourd'hui elles dépassent les 8 %. Lors du dernier exercice fiscal, les seules retraites du régime général ont représenté 96,7 milliards de livres, soit la part la plus importante des dépenses sociales. Elles pourraient se situer à 200 milliards de livres en 2040. Et ce ne sera pas les seules dépenses car celles liées à la santé des personnes âgées ne feront aussi qu'augmenter. « La meilleure solution est de continuer à augmenter l'âge de la retraite, qui devrait être de 67 ans pour les femmes et les hommes en 2028. » Le journal suggère une formule originale : suivre l'augmentation de l'espérance de vie plutôt que d'obtenir des accords politiques entre les partis à Westminster. Une formule en tout cas qui, dans l'état actuel de l'agitation dans les transports publics, serait difficile à appliquer en France.

Source : Jacques-Hubert Rodier, lesechos.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :