France : Réforme des retraites : l'étude qui fait polémique

La réforme des retraites ne devait pas être une réforme destinée à faire des économies. Et pourtant, l'enveloppe du gouvernement destinée à ces pensions va baisser au fil des années.

Le gouvernement avait promis que la réforme des retraites ne devait pas être une réforme pour faire des économies, assurant qu'elle se ferait à enveloppe constante, soit 14% du PIB. Mais en lisant l'étude d'impact commandée par le gouvernement, on découvre que ça ne sera pas le cas. L'enveloppe passera à 13,5% en 2030 et 12,9% en 2050. Mais pourquoi ?
Pour la majorité, aucune économie ne sera réalisée

En 1918, ce que dépensait la France pour les retraites représentait 13,8% de la richesse nationale. En 2050, ça devrait être moins. Et on devrait arriver à 12,9% selon les conclusions d'une étude d'impact réalisée par le gouvernement. Les syndicats redoutent une baisse des pensions. "La crainte est qu'on réduise et que l'objectif soit essentiellement de réduire cette part de dépense publique qui correspond en réalité à la capacité pour les retraités de vivre dignement", regrette Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière. Mais pour la majorité, aucune économie ne sera réalisée.

Source : francetvinfo.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :