France : Retraites: Philippe veut «aboutir aussi vite que possible à un compromis»

Lors d'une réunion de rentrée avec les ministres chargés de la réforme, le premier ministre a rappelé le «bon compromis» mis en avant par le gouvernement avant les fêtes.

Le premier ministre Édouard Philippe réunissait ce vendredi matin, à Matignon, les membres du gouvernement chargés de la réforme des retraites. L'objectif : «faire le point sur la situation dans les transports publics» et un «état des lieux sur l'avancée des négociations», a précisé Matignon.

Les ministres de la Transition écologique Élisabeth Borne, de la Santé Agnès Buzyn, et les secrétaires d'État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari et aux retraites Laurent Pietraszewski étaient présents. Le premier ministre a réitéré «son souhait d'aboutir aussi vite que possible à un compromis» avec les partenaires sociaux sur les retraites et a précisé qu'il introduirait la réunion de reprise du «nouveau cycle de discussions» mardi, selon Matignon.

Édouard Philippe a également souligné que le gouvernement avait «mis avant les fêtes un bon compromis sur la table, qui ne revient pas sur le principe de la suppression des régimes spéciaux, mais qui assure un rythme de transition sans brutalité pour les personnels concernés».

«Le gouvernement est à pied d'oeuvre» pour «trouver la voie d'un compromis rapide» et «il y a beaucoup de grain à moudre» pour sortir du conflit de la réforme des retraites, a assuré sur France 2 la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye. «Nous espérons évidemment (une sortie de crise) et le gouvernement est à pied d'oeuvre pour faire en sorte que nous puissions trouver la voie d'un compromis rapide, comme l'a souhaité le président de la République», a-t-elle souligné.

Source : lefigaro.fr

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :