France : Retraités à l’étranger, cette garantie pour continuer à percevoir votre pension

Lorsque vous passez votre retraite à l’étranger, pour continuer à percevoir votre pension française, vous devez chaque année présenter un certificat d’existence. Le délai pour le fournir vient d’être prolongé de deux mois.

En cette période de confinement, réaliser des démarches administratives peut avoir des airs de parcours du combattant. Pour faciliter la vie des retraités résidant à l’étranger, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a annoncé que ceux ayant reçu une demande de certificat de vie en décembre, janvier, février ou mars, peuvent bénéficier d’un délai de deux mois supplémentaires pour transmettre le document. Ce certificat doit être rempli chaque année pour avoir le droit de toucher une retraite française. Une démarche qui concerne près d’un million de retraités. Elle permet de limiter la fraude en évitant que, faute d’informations, une retraite soit toujours versée alors que le bénéficiaire est décédé. S’ils ne la font pas, le versement de leur pension est interrompu.

Pour effectuer cette procédure, quels que soient les régimes de retraite auxquels vous êtes affiliés, le formulaire peut être téléchargé sur le site info-retraite.fr. Ensuite, étape indispensable, il faut se rendre dans une ambassade, un commissariat ou encore un consulat de votre pays de résidence pour prouver que vous êtes en vie. Un déplacement pas forcément évident à réaliser sachant que dans de nombreux pays le confinement est instauré. Lorsqu’il est rempli, le certificat peut être envoyé par mail ou par courrier. Là encore, le délai pour l’envoi d’un courrier peut être plus long que d’habitude.

C’est pour toutes ces raisons que la Cnav accorde un délai de deux mois supplémentaires pour renvoyer le document, pour ceux ayant reçu une demande de certificat de vie en décembre, janvier, février ou mars. “Ils n’auront pas besoin de contacter leur caisse régionale ou l’assurance retraite pour recevoir leurs paiements”, précise la Cnav. La caisse garantie le versement des pensions, même si elle n’a pas obtenu le justificatif.

Source : Adeline Lorence, capital.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :