Algérie : Hausse des pensions de retraite : Plus 3 millions de retraités concernés

Ils seront 3 millions et un quart d’affiliés à la CNR bénéficiaires des augmentations de leurs pensions et allocations de retraite. La mesure a été approuvée par le gouvernement; spécifiant une somme de 740 milliards de centimes pour une mise en œuvre rétroactive à la fin juin.

Des sources du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale ont indiqué au quotidien algérien Ennahar; que les augmentations approuvées par le gouvernement (entre 2 et 7%) viennent au profit de 3.266.000 personnes retraitées.  Les versements seront effectués rétroactivement pendant les jours du 20, 22, 24 et 26 juin 2020.

L’organe de la presse écrite arabophone s’est référé à ses sources du ministère de tutelle pour avancer de plus amples informations. Ainsi et avec une moyenne mensuelle de 370 milliards de centimes, les hausses en question coûteront à la Caisse nationale de retraite (CNR); des dépenses annuelles s’élevant à 4.300 milliards de centimes.

Cela fera passer la couverture financière mensuelle des pensions de 10.800 milliards de centimes par mois; à 11.170 milliards à la fin du mois de juin courant. Un communiqué du département d’Acheuk Youcef Chawki a précisé que les augmentations se feraient à des taux différents. Il serait tenu en compte le montant total des pensions et des allocations de retraite; celles faibles en particulier.
Augmentations des pensions et allocations de retraite en Algérie : 2020 surpasse 2019

Les augmentations annoncées en mai dernier seront de 7% pour les pensions et les allocations inférieures ou égales à 20.000 dinars algériens; de 4% pour les pensions et les allocations supérieures à 20.000 dinars et égales à 50.000 dinars. Elles seront de 3% pour les pensions et les allocations supérieures à 50.000 dinars et égaux 80.000 dinars. Enfin, elles seront de 2% pour les pensions et allocations qui dépassent 80.000 dinars.

On peut noter à partir de ce qui a été formulé plus haut; que les augmentations des pensions et allocations de retraite pour l’année en cours; 2020 en l’occurrence, sont légèrement plus élevées que celles de l’année passée. En 2019, les augmentations décidées par le gouvernement de l’époque se situaient entre 1.5 et 6%.

Il convient de rappeler par ailleurs que le ministère ci-dessus mentionné et en parallèle desdites augmentations; avait déclaré la possibilité de poursuivre son activité au-delà de l’âge légal de départ à la retraite (60 ans). Ce sera pour cinq (5) années d’activité professionnelle supplémentaire. Ce qui porte à 65 ans l’âge de partir à la retraite. Cette poursuite, faut-il le signaler, demeure une option purement facultative.

Source : Lies C, dzairdaily.com

Tag(s) : #Algérie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :