Le Bled parle

Le Bled parle

Les pensionnaires coûteront désormais 15 milliards de FCFA à l’Etat du Cameroun.

15 milliards de FCFA, c’est environ cette somme que l’Etat du Cameroun aura à défalquer annuellement pour les pensionnés de vieillesse, d’invalidité et de décès.

C’est ce qu’a expliqué le directeur de la Caisse nationale de prévoyance sociale(CNPS) Alain Noel Olivier Mekulu Mvondo Akam au microphone de la CRTV à la suite de la décision présidentielle.

Le DG de la CNPS expliquait ainsi le décret du chef d’Etat de revaloriser « les pensions de vieillesse, d’invalidité et de décès sont revalorisées d’un coefficient de 20% pour compter du 1er aout 2020 ».

Tout en rassurant du respect des délais prescrits par le président de la République, Mekulu Mvondo fait savoir que parmi les bénéficiaires, l’on dénombre 41 985 pensionnées, survivants, 51 156 pensionnées à la vieillesse et 380 pensionnées d’invalidité

Rappelons que la sécurité sociale camerounaise comporte trois branches gérées par la Caisse nationale de la prévoyance Sociale (CNPS) à savoir : les prestations familiales, les accidents du travail- maladies professionnelles, les pensions de vieillesse, d'invalidité et de décès.

Source : lebledparle.com

Tag(s) : #Cameroun

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :