L'agenda se ressert. Alors que la réforme des retraites était à l'arrêt ces derniers mois, le Premier ministre semble vouloir reprendre le dossier... et rapidement. Jean Castex, a indiqué, mercredi sur RMC et BFMTV , qu'il souhaitait réunir "ensemble" les partenaires sociaux "avant le 20 juillet" sur le dossier des retraites en particulier. Il souhaite "rouvrir les négociations" sur le volet universel de la réforme, se pencher sur le financement et veut réunir les partenaires sociaux "tous ensemble avant le 20 juillet", après les avoir reçus séparément jeudi 9 et vendredi 10, afin d'"arrêter une méthode et un calendrier".

Il avait indiqué ce week-end qu'il entendait régler "à court terme" le dossier des retraites, avec, "a minima, un nouvel agenda social". "Nous allons séparer ce qui est le futur régime universel plus juste, nécessaire, avec en toile de fond le devenir des régimes spéciaux (...) c'est un travail de long terme, il faut sans doute rouvrir les concertations, ", a-t-il dit. "Nous avons un sujet de plus court terme, le financement du système actuel qui se trouve fortement impacté par la crise", a-t-il ajouté.

Interrogé sur le fait de savoir s'il comptait allonger la durée de cotisation, Jean Castex a répondu: "moi je ne commence pas un dialogue et une concertation en donnant une solution avant de commencer", a-t-il dit. Le déficit du système de retraites devrait approcher cette année le niveau record de 30 milliards d'euros, très loin des 4 milliards attendus avant la crise.

Source : capital.fr