Algérie / France – Un rapport de l’Assemblée nationale française révèle le chiffres clés des pensions versées aux retraités algériens et étrangers.

En effet, ce rapport qui date du 08 septembre 2020 apporte quelques précisions sur les grandes lignes de la retraite en France telles que nombre des retraités algériens, la somme de pension moyenne mensuelle ou encore la somme totale des pensions versées, rapporte le généraliste quotidien Echorouk

Selon le même rapport relatif à la lutte contre les fraudes aux prestations sociales, cité par le journal arabophone, le nombre d’Algériens percevant une pension de retraite des caisses françaises fait état de 405 351. Ce sont donc 100 millions d’euros par mois, 1,2 milliard d’euro par an versés dans les comptes de plus de quatre (4) cent personnes résidant sur le territoire national.

Ces nombres font de l’Algérie top un (1) des pays étrangers dont un grand nombre des retraités résidant dans leur pays natal touchent aux pensions de retraite des caisses françaises. Dans le même ordre d’idée, le Portugal avec environ 174 mille retraités prend la deuxième place. 175 mille retraités font de l’Espagne numéro trois (3). Dernièrement on trouve le Maroc avec 65 mille pensionnaires.

La pension moyenne mensuelle d’un retraité algérien est modeste face à celle des étrangers

Le rapport susmentionné a révélé quelques chiffres clés qui remontent à la fin du mois de décembre 2019. Selon la même source, ce sont 100 millions 555 mille et 391 euros versés aux retraités résidant en Algérie. En calculant le taux de change sur le marché parallèle, cette somme s’élève à 1900 milliards de centimes en monnaie nationale. 

Cependant, si on se penche sur la pension moyenne mensuelle, on pourra estimer que cette dernière est assez timide. En effet, 248 euros est une somme modeste par rapport aux autres pays étrangers. Contrairement à ce que reçoivent les Algériens, la somme des pensions des retraités portugais, marocains et espagnols est élevée de quelques euros, voire plus de 100 euros dans le cas du Portugal. Ces trois nationalités, perçoivent 371, 339, 235 euros respectivement. 

Par ailleurs, selon les statistiques de 2019 citées dans le même rapport, les retraités algériens résidant en Algérie qui bénéficient de la retraite française constituent 30,5% des retraités de France résidant hors du territoire français. Tandis que l’Algérie avec l’Espagne et le Portugal représentent 64%. En revanche, les retraités des trois pays du Maghreb, soit Algérie, le Maroc et la Tunisie représentent ensemble 40% du nombre des retraites françaises versées à l’étranger.

Pour rappel, le rapport parlementaire en question indique que 2,4% soit 14,9 millions d’euros des fraudes ont été versés aux comptes des retraités expatriés, notamment les Algériens. Il convient de rappeler qu’un député français a déjà remis en cause les certificats de vie des retraités algériens, délivrés par les autorités algériennes à la France. Il s’agit en l’occurrence de José Evrard.

 

Tag(s) : #Algérie, #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :