Laure, Previssima

Laure, Previssima

En raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, la revalorisation de certaines pensions de retraite, pour l’année 2020, normalement prévue au 1er avril, a été repoussée. Décalé à l’été, puis à la rentrée, le réajustement interviendra finalement sur les pensions de septembre, payées en octobre.

Les retraités concernés sont ceux dont le niveau de revenu dépasse très légèrement 2 000 € brut par mois.

Rappel : le système de revalorisation des retraites change en 2020

Instauré par l’article 81 de la loi de financement et de la Sécurité sociale (LFSS) 2020, le nouveau principe de revalorisation des pensions de retraite devait intervenir au 1er janvier 2020.

Avant la LFSS 2020, les pensions de retraite étaient revalorisées chaque année au 1er janvier en fonction de l’inflation. Depuis, cette revalorisation suit un système différencié selon les revenus des retraités.

Les retraités gagnant moins de 2 000 € brut par mois ont bénéficié d’une revalorisation de 1 % au 1er janvier 2020. Pour les pensionnés percevant plus de 2 000 € brut par mois, la hausse est de 0,3 %.

Toutefois, pour éviter les effets de seuils, des taux intermédiaires ont été prévus pour les retraités percevant entre 2 000 € et 2 014 € brut par mois. Le système est le suivant :

  • Entre 2 000 € et 2 008 € brut par mois, la pension de retraite de base est revalorisée de 0,8 %
  • Entre 2 008 € et 2 012 € brut par mois, la pension de retraite de base est revalorisée de 0,6 %
  • Entre 2 012 € et 2 014 € brut par mois, la pension de retraite de base est revalorisée de 0,4 %

Ces taux intermédiaires devaient s’appliquer au 1er avril de l’année 2020, mais en raison de l’épidémie de Covid-19 et du confinement, elles ont été repoussées. De fait, ces pensionnés ont bénéficié d’un taux de revalorisation de 0,3 % uniquement.

Une revalorisation sur les pensions de septembre

Avec un décalage de plusieurs mois, le réajustement de cette revalorisation interviendra finalement sur les pensions de septembre, versées le 9 octobre 2020. Il est rétroactif. Ainsi, sur le versement de septembre apparaitra la récupération des sommes manquantes depuis le mois de janvier.

Pour les retraités qui ont bénéficié d’une revalorisation de 1 % alors qu’ils perçoivent un revenu supérieur à 2 000 € brut par mois, leur pension sera réajustée à la baisse, sans rattrapage du trop-perçu.

Source : Laure, previssima.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :