Remaissa B, Dzaidaily

Remaissa B, Dzaidaily

Bonne nouvelle pour les retraités en Algérie, ce printemps, un grand nombre d’eux seront concernés par un processus de revalorisation qui va toucher aux pensions de retraite. On vous dévoile plus de détails. 

En mai prochain, les retraités percevront sur leur compte leur pension de retraite. Un versement pas comme les autres, puisque un grand nombre d’eux verront leur pension modifiée. Plus précisément, 322 mille retraités en Algérie vont bénéficier d’une augmentation exceptionnelle dans les pensions de retraite en mai 2021. C’est en effet ce qu’a décidé le département du premier ministre Abdelaziz Djerad. 

D’après ce qu’a indiqué le quotidien généraliste Ennahar dans son édition du vendredi 06 novembre 2020, ce montant de hausse exceptionnelle sera ajouté à l’augmentation mensuelle habituelle chaque mois de mai. Pour se faire, le gouvernement a consacré une importante somme qui fait état de 222.592.000 DA. Ainsi, 22 milliards et 500 millions centimes seront versés dans les comptes des retraités comme étant prime mensuelle supplémentaire. 

Selon le projet du budget de l’État, le gouvernement a précisé que le montant de cette hausse des pensions sera calculé en fonction de la subvention obtenue ou attribuée avec cette méthode : « la différence entre le montant de la subvention mille, trois mille et 500 dinars, l’application du tableau utilisé pour le calcul de la prime complémentaire qui varie entre 29 et 10%, qui est limitée entre 30.501 et 6.999 DA ».  

Voici le nombre de retraités concernés par cette augmentation des pensions de retraite

Le nombre de retraités devraient être concernés par ladite prime mensuelle est 297.823 appartenant à la Caisse nationale des retraites (CNR). 24.285 appartiennent à la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (CASNOS). En définitive, il s’agit de 322.108 de retraités qui vont bénéficier de cette augmentation. 

Notons par ailleurs que la Caisse nationale des retraites verse dix (10) mille et 800 milliards par mois sur les comptes de trois (3) millions et 266 mille retraités en Algérie. Lors de la réunion de la Commission des finances et du budget; le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale; El Hachemi Djaâboub a révélé vouloir revoir le système de la CNR. Cela, selon la même source, pour réduire la gravité du déficit budgétaire et l’éliminer progressivement.  

Pour rappel, le même responsable a indiqué que la caisse des retraites souffre d’un grand déficit qui s’élève à; 680 milliards de dinars cette année. Et ce, en raison de l’augmentation du nombre de bénéficiaires des allocations de retraite et des augmentations des pensions.

Source : Remaissa B., dzairdaily.com

Tag(s) : #Algérie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :