Jean-Paul Bombaerts, L'Echo

Jean-Paul Bombaerts, L'Echo

Les plafonds de travail autorisé pour les indépendants qui touchent déjà une pension viennent d'être actualisés pour 2021.
L'indépendant qui prend sa retraite à l'âge de 65 ans ou qui peut justifier de 45 ans de carrière a le droit, depuis 2015, de continuer à exercer un travail rémunéré, sans aucune limite de revenu.
Cette règle comporte cependant des exceptions. Pour certaines catégories de bénéficiaires d'une pension d'indépendant, l'activité complémentaire rémunérée est soumise à un plafonnement légal. Ce plafond sera relevé en 2021, communique jeudi le ministre des Indépendants David Clarinval. Ces indépendants pensionnés pourront donc davantage travailler de manière rémunérée, en plus de la pension qu'ils touchent.
Sont concernés: les conjoints des bénéficiaires d'une pension au taux ménage, les bénéficiaires d'une pension de retraite qui n'ont pas encore atteint l'âge de 65 ans et qui n'ont pas une carrière de 45 années, et les bénéficiaires d'une pension de survie uniquement.
Seuil de 65 ans

Les montants varient en fonction de l'âge du bénéficiaire, en-dessous ou au-delà de 65 ans, et de sa charge de famille.

Ainsi par exemple, un indépendant retraité de moins de 65 ans dont le conjoint est, lui aussi, plus jeune que 65 ans pourra travailler jusque 12.744 euros brut par an dans un cadre salarié (au lieu de 12.590 euros en 2020) et jusque 10.195 euros par an en tant qu'indépendant (au lieu de 10.071 euros en 2020).

Autre exemple, l'indépendant de plus de 65 ans qui touche uniquement une pension de survie pourra travailler jusque 29.850 euros brut par an dans un cadre salarié (au lieu de 29.489 euros) et jusque 23.880 euros par an en tant qu'indépendant (au lieu de 23.591 euros)

Source : Jean-Paul Bombaerts, lecho.be

Tag(s) : #Belgique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :