Public Sénat

Public Sénat

Le secrétaire d’Etat chargé des retraites est revenu sur les réformes des retraites et de l’assurance-chômage et a assuré que le calendrier permettrait de les mener à bien, une fois la crise sanitaire surmontée.

La réforme des retraites aura-t-elle lieu ? La confirmation ne sera pas apportée par le secrétaire d’Etat chargé de la question. Alors que le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a assuré qu’il était favorable à une poursuite des réformes des retraites et de l’assurance-chômage, et que Gabriel Attal a assuré que la réforme des retraites restait l’une des priorités du gouvernement, Laurent Pietraszewski s’est montré plus mesuré. « Cette transformation du système de retraite, pour un équilibre et plus de justice sociale, fait partie des engagements que nous avons », a-t-il d’abord affirmé, au micro de Public Sénat, ce mercredi. Et d’ajouter : « Nous sommes aujourd’hui dans une situation de crise sanitaire et économique. Toutes les forces du gouvernement doivent être consacrées à traiter cette crise sanitaire, et c’est aussi ce que je fais aujourd’hui. Quand le moment sera venu, dans une situation apaisée, claire et pacifiée, nous reprendrons les réformes pour lesquelles nous nous sommes engagés auprès des Français. »

Vers une candidature à la région des Hauts-de-France

Sur le calendrier, on n’en saura pas plus, d’autant que le temps presse pour l’exécutif qui voit débuter la dernière ligne droite du quinquennat. « Il y a encore une année et demi devant nous qui sera une année de projets, de transformation et qui sera utile », assure Laurent Pietraszewski. « Il y aura des temps meilleurs, d’autres moments car nous traitons cela aussi, et notamment avec la stratégie vaccinale que nous menons, nous serons dans la mesure de passer à autre chose dans les mois qui viennent. » Interrogé sur la réforme de l’assurance-chômage, et notamment la note rendue par le Conseil d’analyse économique préconisant de faire varier les indemnités de chômage en fonction du taux de chômage et du territoire, le secrétaire d’Etat assure que cela « se discutera avec les partenaires sociaux et Élisabeth Borne ».

Candidat à l’investiture de la République en marche pour les élections régionales des Hauts-de-France qui doivent se tenir en juin 2021, Laurent Pietraszewski tacle déjà son potentiel adversaire, Xavier Bertrand. « Nous avons un président de région qui s’est positionné pour faire de ces élections une rampe de lancement pour son ambition personnelle et ce n’est pas comme ça que je vois les choses. Je pense que l’engagement doit être autour d’un projet pour la région », assure le membre du gouvernement.

Source : publicsenat.fr

Tag(s) : #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :