France : Vers une retraite minimale à 1 000 € nets en 2022 ?

Parmi les annonces faites par Edouard Philippe sur la réforme des retraites, figure l’instauration d’une pension minimale de 1 000 € nets par mois pour les personnes qui ont travaillé et cotisé toute leur vie.

Environ 20 % des nouveaux retraités partent avec une pension à taux plein, mais d’un montant faible. Même en bénéficiant du minimum contributif (Mico), c’est-à dire d’un complément de pension de retraite accordé par les régimes de base, une personne ayant cotisé toute sa vie juste au niveau permettant de valider l’ensemble de ses trimestres, perçoit actuellement une pension de l’ordre de 815 € nets par mois si elle a été salariée, de 730 € si elle a été commerçante et de 890 € si elle a été exploitant agricole. C’est moins que le minimum vieillesse, revalorisé à 900 € par mois en janvier 2020.

Afin de changer la donne, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé que les actifs remplissant les conditions pour percevoir une retraite à taux plein, mais qui, pendant toute leur carrière, ont perçu de faibles revenus pourront percevoir une pension minimale garantie à 85 % du Smic net. Ce minimum de pension sera revalorisé comme le Smic, et non sur l’inflation comme aujourd’hui.
1 000 € dès 2022

Comme l’a souligné Édouard Philippe , une personne ayant fait toute sa carrière en étant payé au salaire minimum percevra 1 000 € nets de retraite en 2022, puis 85 % du Smic en 2025.

Le dispositif bénéficiera dans le futur système notamment aux salariés, mais également aux exploitants agricoles, aux artisans et aux commerçants.

Source : Stéphanie Alexandre, leparticulier.lefigaro.fr

Tag(s) : #France
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :