France : Retraites : l'âge pivot inscrit dans le projet de loi examiné au Conseil d'Etat

La mesure d'âge pivot est bien inscrite dans le projet de loi sur la réforme des retraites actuellement examiné au Conseil d'Etat, a confirmé mardi Edouard Philippe, tout en se disant prêt à la réviser en cas de "meilleure proposition". "Le projet de loi qui sera soumis au Conseil des ministres le 24 janvier prévoit cette mesure car il est nécessaire de garantir l'équilibre", a déclaré le Premier ministre devant l'Assemblée nationale, en répondant à une question du président de la commission des Finances Eric Woerth (LR).

"Mais", a-t-il ajouté, "si les organisations syndicales et patronales font une meilleure proposition, plus intelligente, sur laquelle ils s'entendent alors, je vous le dis, nous la prendrons à notre compte".

CFDT et UNSA ont réaffirmé mardi à l'issue d'une réunion au ministère du Travail leur volonté d'un retrait du projet de loi de l'âge pivot qui vise à inciter les Français à travailler plus longtemps dès 2022. En-dessous de cette âge (64 ans) une décote serait appliquée et au-dessus, les pensionnés percevront un bonus.

M. Philippe a qualifié de "bonne idée" la proposition du patron de la CFDT d'instaurer une "conférence de financement" pour discuter des modalités de l'équilibre financier du système de retraite. Dans cette perspective, le Premier ministre a convié vendredi les partenaires sociaux à Matignon.

Source : laprovence.com

Tag(s) : #France
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :