À quel âge peut-on partir à la retraite en Algérie ? Le directeur de la CNR répond

Slimane Melouka, directeur général de la Caisse nationale des retraites, a apporté de nouvelles précisions au sujet des modalités de poursuite de l’activité après l’âge légal du retraité. Il a indiqué, ce lundi 18 mai dans une déclaration à la radio nationale, que cette mesure n’est pas obligatoire. Elle est optionnelle pour les salariés désirant poursuivre leur activité au-delà de 60 ans.

Le directeur de la CNR a révélé que les motivations derrière la décision de porter à 65 ans l’âge de la retraite, pour les employés qui le demandent, sont d’ordre économique. Cette mesure vise à atténuer l’énorme déficit qu’enregistre la caisse chaque année.

Slimane Melouka explique que cette mesure n’est pas conjoncturelle et qu’elle sera maintenue pour les années à venir. L’employé ayant opté pour la poursuite de son activité après l’âge légal de la retraite doit formuler une demande écrite, datée et signée par ses soins. Il devra la déposer auprès de l’organisme employeur au moins trois mois avant l’âge légal de départ à la retraite.
Pas de retour au dispositif de la retraite anticipée

Interrogé sur le retour à la retraite anticipée, qui aurait contribué à l’aggravation du déficit, le DG de la CNR a été catégorique. Ce dispositif est suspendu définitivement. Cependant, il reste seulement applicable dans les cas d’exception s’agissant des plan de départs volontaires des salariés des entreprises en faillite. Il a rappelé que la retraite anticipée a été instituée en Algérie en 1997, durant une conjoncture exceptionnelle.

A noter que le décret ministériel relatif à l’autorisation de la poursuite d’activité après l’âge légal du retraité dispose que l’employeur ne peut refuser la réception de la demande déposée par l’employé. L’employeur ne peut pas prononcer la mise à la retraite de l’employé unilatéralement durant les cinq années de poursuite d’activité. Cependant, il peut décider de la mise à la retraite de l’employé après ses 65 ans.

Source : Ahmed Oul, observalgerie.com

Tag(s) : #Algérie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :