Les campagnes de vérification de l’existence des pensionnés résidant à l’étranger reprennent leur rythme habituel. Normalement, les vérifications devaient se finaliser en juillet 2020.

Heureusement, La dématérialisation vient simplifier la procédure par envoi postal. Depuis le 14 octobre 2019, c'est donc cette solution qui est privilégiée meme si elle n'est pas encore généralisée. Les procédures avaient été suspendues face à la pandémie et aux fermetures des administrations un peu partout dans le monde.

Des formulaires adaptés aux pays de résidence

Depuis le 1er décembre 2020, les caisses de retraite ont donc repris le rythme normal pour effectuer les contrôles permettant le versement des retraites. En effet, alors qu'en France et dans certains pays européens (Allemagne, Belgique, Luxembourg, Portugal, Italie et Espagne), les organismes en charge des pensions sont informés du décès du bénéficiaire, pour la grande majorité des pays, c'est aux retraités de prouver qu'ils sont encore vivants.

Pour cela, ils doivent fournir un certificat, avalisé par le pays de résidence, à leurs caisses, soit par format postal et donc depuis 2019, ils ont aussi la possibilité de préférer une forme numérique.

En cette fin d'année, les formulaires envoyés ont été désormais traduits dans les langues suivantes : l’allemand, l’arabe, le néerlandais, le polonais et le turc. Ces formulaires sont donc désormais disponibles dans les neuf langues suivantes : allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, néerlandais, polonais, portugais et turc. Cette évolution traduit la nouvelle répartition des pensionnés qui sont de plus en plus nombreux à résider hors de France pour profiter des jours heureux.

Lutter contre la fraude

Ces traduction ont été effectuées pour faciliter la vie de nos ainés, mais aussi et surtout pour lutter contre la fraude. Les certificats à faire remplir par les autorités locales, ré

digés en français, n'étaient pas toujours pleinement compris par les fonctionnaires habilités localement.

C'est particulièrement le cas dans les pays dus Maghreb qui concentrent selon le député Pierre Vatin (LR), la grande majorité des abus. Comme il le remarque, non sans malice, ces territoires concentrent un nombre de centenaires bien supérieur à celui constaté en France.

Dans tous les cas, il ne vous reste, si vous êtes concerné, que quelques jours pour vous mettre en ordre et éviter un retard dans le versement de votre retraite en janvier 2020. Pour cela, direction, l'interface web du service public français en cliquant ICI pour récupérer le formulaire puis selon les pays d'aller le faire authentifier par une autorité habilitée.

Source : Samir Kahred, lesfrancais.press

Tag(s) : #France
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :