Stephanie Alexandre, Le Particulier-Le Figaro

Stephanie Alexandre, Le Particulier-Le Figaro

Revalorisé dans les mêmes conditions que les prestations de l’Assurance vieillesse, le montant de l’allocation de veuvage et la pension de réversion sont revalorisés de 0,4 %, depuis le 1er janvier 2021.

Depuis le 1er janvier 2021, le montant de l’allocation de veuvage, attribué à l’époux survivant de moins de 55 ans, sous conditions de ressources, a augmenté de 0,4% et s’établit désormais 625,30 € par mois.

Pour percevoir cette prestation, les ressources personnelles du demandeur ne doivent pas dépasser, au cours des 3 mois civils avant la date de la demande, un plafond égal à 3,75 fois le montant maximum de l’allocation à cette date. Soit 2 344,87 €, à compter du 1er janvier 2021. En cas de dépassement, l’allocation est réduite en conséquence.

Pour la pension de réversion qui concerne les veufs et veuves de plus de 55 ans, le montant minimum est également revalorisé de 0,4 % et s’établit désormais à 3 492,37 € par an, soit 291,03 € par mois, si le défunt a cotisé 60 trimestres au régime général. Son montant maximal est fixé à 11 106,72 € par an (soit 925,56 € par mois).

Source : Stephanie Alexandre, le particulier.lefigaro.fr

Tag(s) : #France
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :