Ouest France

Ouest France

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, estime qu’une éventuelle réforme des retraites, visant à remplacer le système actuel « injuste », devra nécessairement être « arbitrée » par l’élection présidentielle de 2022.

« Le système actuel est injuste »

La précédente tentative de réforme, vivement contestée par les syndicats en 2019 et mise en sommeil au début de la crise du Covid, ne peut pas être relancée en l’état, a souligné Laurent Berger dans l’émission Audition publique LCP/Public Sénat/Le Figaro.
« La question n’est pas de garder quelque chose » de l’ancien projet, qui avait été « mal construit », mais de « reconstruire une réforme » car « le système actuel est injuste et fonctionne mal », a expliqué le leader syndical, rappelant son attachement à un dispositif par points, à même selon lui de corriger des inégalités.
« Sur les retraites il faudra repartir de zéro et il n’y a pas de voie de passage avant l’élection présidentielle de 2022 », a analysé Laurent Berger. « Tout ça doit être arbitré à la présidentielle », a-t-il ajouté.
« Pas le vrai sujet »

L’équilibre financier des caisses de retraite « n’est pas le vrai sujet », et il n’y a pas d’urgence à le rétablir, selon lui.
Si le gouvernement venait à relancer dès l’automne 2021 une réforme des retraites « qui ne pourrait être qu’une mesure d’âge », car « tout le reste est trop compliqué à construire », alors « toute une partie de la population » dont la CFDT serait « vent debout » contre ce projet et cela viendrait « pourrir l’automne des uns et des autres », selon lui.
Début juin, le président Emmanuel Macron avait alimenté les spéculations en réaffirmant qu’il devrait prendre des décisions « difficiles » pour que la dernière année du quinquennat soit « utile ».

Sur le dossier des retraites, il avait souligné que « rien n’était exclu », mais que la réforme « très ambitieuse » – même si « porteuse d’inquiétudes » – qui était sur les rails avant d’être fauchée net par la crise du Covid, ne pourrait pas être « reprise en l’état ».

Source : ouest-france.fr

Tag(s) : #France
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :